Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ecologiqueeteconomique.over-blog.com

ecologiqueeteconomique.over-blog.com

Ce Blog se consacre au développement durable en Afrique. Il diffuse des actualités, des analyses et des interviews pour décrire les réalités du développement durable en Afrique.

Développement durable: l'Afrique peut émerger grâce au développement durable

Développement durable: l'Afrique peut émerger grâce au développement durable

Après plus de 2 semaines d'absence, nous revenons avec deux interviews. Toujours à la recherche des hommes et des femmes qui se battent pour le développement durable de l'Afrique, nous avons rencontré deux hommes.

Le premier est mr Idrissa Sylla, docteur en sciences de l'environnement et consultant en développement durable à Sodertour-lacs. L'homme, qui est engagé dans le développement durable en Afrique depuis de nombreuses années, est convaincu que l'Afrique peut sortir du sous-développement grâce à cette voie. Il nous fait ici le point des enjeux du développement durable pour l'Afrique.

-Ecologique et Economique: Pouvez vous vous présenter svp?

Mr Idrissa Sylla: Je suis Mr Idrissa Sylla , Docteur en Sciences de l’Environnement et consultant en Développement Durable à Sodertour-lacs.

-Ecologique et Economique: En quoi consiste votre engagement pour l'environnement et pour le développement durable?

Mr Idrissa Sylla: Mon engagement pour le développement durable en Afrique couvre plusieurs volets. Dans le cadre de mon activité de consultant à Sodertour-lacs, j'ai pour mission de concilier les objectifs économiques du développement touristique (fidéliser la clientèle dans les différents réceptifs)et le maintien de la base de ressources indispensables. Autrement dit, je dois veiller à mettre en valeur la beauté naturelle de la faune et de la flore pour la rendre accessible aux visiteurs tout en respectant les ressources environnementales. Il s'agit là du volet principal de mon action qui s'accompagne d'un second volet , tout aussi important ue le premier, qui consiste à éduquer et à sensibiliser les populations.

Ecologique et Economique: Aujourd'hui, la question du développement durable prend de l'ampleur en Afrique mais pas encore en Occident. Comment expliquez vous cela?

Mr Idrissa Sylla: A mon sens, il y a une mauvaise appropriation du concept de développement durable en Afrique. Tel qu'il est développé actuellement , les populations l'assimilent plus à un concept étranger qui ne peut intéresser que les européens et les occidentaux. Pourtant, l'Afrique est plus que concernée par la question du développement durable. En effet, le développement durable implique un développement économique qui utilise les ressources naturelles de façon rationnelle et qui prend en compte le bien être des populations. Or l'Afrique voit ses ressources naturelles surexploitées et sa population, qui est majoritairement jeune, risque bien de ne pas en profiter dans l'avenir. La voie du développement durable paraît donc plus que pertinente pour le continent.

Ecologique et Economique: Quels sont aujourd'hui les avantages concrets que l'Afrique peut retirer du développement durable?

Mr Idrissa Sylla: Les avantages concrets du développement durable pour l'Afrique sont nombreux. Je peux par exemple parler de l'impact du développement durable sur la réduction du chômage. Il faut savoir que le développement durable génère toute une économie nouvelle qui est créatrice de valeur ajoutée et d'emplois. L'utilisation et la mise en place des énergies renouvelables par exemple exige une main d'oeuvre qualifiée tout comme le recyclage et la revalorisation des déchets ménagers. Il y a donc clairement un effet favorable sur l'économie auquel s'ajoute une meilleure protection de l'environnement et une amélioration du bien être de la population. En prônant une réduction de la pollution de l'air par exemple, le développement durable réduit les risques de maladies respiratoires. De même, l'utilisation des énergies renouvelables réduit considérablement les dépenses liées aux énergies fossiles tout en préservant la santé des populations.

Ecologique et Economique: Quels sont les objectifs du projet Sodertour-lac dans le domaine du développement durable?

Mr Idrissa Sylla: La SODERTOUR-Lacs souhaite mettre en place une politique managériale efficace qui s’articule autour de trois (3) pôles à savoir :

-Le changement organisationnel: il s'agit ici de mettre en place la gestion rationnelle des ressources

-Le changement technologique: nous souhaitons utiliser des équipements performants et adaptés à nos missions

-Le changement comportemental: nous souhaitons inculquer un comportement éco-cytoyen aux populations

Ecologique et Economique: Ces derniers temps, de nombreux projets en matières d'énergies renouvelables voient le jour (nous pensons notamment à l'expérience du Cap vert, au projet Station Energy en Côte d'Ivoire et au Sénégal ou encore au projet d'Akon au Mali...). Nous savons que la Côte d'Ivoire connaît de nombreux problèmes énergétiques.Selon vous, un investissement dans les énergies renouvelables pourrait-il être une solution viable et si oui, dans quelles conditions?

Mr Idrissa Sylla: Effectivement, la Côte d'Ivoire gagnerait à investir dans les énergies renouvelables pour plusieurs raisons. Et la première d'entre elles, c'est qu'en investissant dans les énergies renouvelables, elle accroît ses possibilités énergétiques et réduit sa dépendance aux énergies fossiles. Le pays peut donc réaliser de fortes économies auxquelles s'ajoutent les réductions importantes d'émission des gaz à effet de serre qui seront réalisées. Je rappelle à ce niveau que les gaz à effet de serre sont notamment à l'origine de la pollution de l'air et de nombreuses maladies pulmonaires et autres allergies. Un autre avantage non négligeable du passage aux énergies renouvelables est la réduction de la pauvreté en milieu rural où le manque d'accès à l'électricité notamment constitue un handicap majeur pour l'activité économique et pour l'éducation.

Ecologique et Economique: La question des ordures ménagères a été décriée par la miss Côte d'Ivoire sur les réseaux sociaux. Il s'agit d'une question réelle à laquelle le recyclage et le tri sélectif peuvent apporter des solutions concrètes. Quelle est selon vous la politique à mener dans ce domaine?

Mr Idrissa Sylla: Je pense qu'il est primordial de mettre le citoyen même au cœur de la politique environnementale. Il doit prendre conscience de l'importance de son environnement et de l'impératif de propreté. Il est également important que des moyens soient mis à la disposition du citoyen pour l'encourager dans sa démarche. Je pense notamment à des poubelles publiques disponibles et accessibles, à des services de voirie efficaces....

Ecologique et Economique: Vous intervenez régulièrement auprès d'enfants pour développer la conscience durable. Qu'est-ce qui motive votre action? Quel est l'accueil des populations et quels sont les résultats que vous obtenez? Serait-il intéressant de lancer les programmes de développement durable dans les écoles?

Mr Idrissa Sylla: J'anime en effet des ateliers de sensibilisation au développement durable avec des enfants et les choses se passent bien. Je pense qu'il est primordial d'intégrer les enfants au processus de façon globale. Cela permet de les éduquer et de leur inculquer les bons réflexes dès le bas âge car qui dit développement durable dit également besoins des générations futures.

Ecologique et Economique: Vous êtes consultant au niveau du projet d'Abokouamékro, quelles seront les retombées de la mise en valeur du site pour les populations?

Mr Idrissa Sylla: A terme, le projet d'Abokouamékro permettra le développement du tourisme dans la région. Bien entendu, notre approche est de permettre aux populations de bénéficier directement des retombées touristiques grâce à la création d'emplois et à la mise en place d'activités génératrices de revenus telles que l'artisanat. Nous avons d'ailleurs commencé à former les populations dans certains domaines. Ce sont autant d'éléments qui devraient multiplier les retombées économiques du projet pour la région entière et pour les populations.

Ecologique et Economique: Avez-vous un message à faire passer ?

Mr Idrissa Sylla: Je voudrais terminer en lançant un appel aux autorités africaines en particulier. Le développement durable constitue à n’en point douter un atout pour l’Afrique car il contribue à atteindre de manière équilibrée et intégrée les objectifs économiques, sociaux et environnementaux à tous les niveaux. Il peut être appliqué du niveau national au niveau local, et cela dans une perspective d’équité intra et intergénérationnelle.

Ecologique et Economique: Nous vous remercions pour cet entretien

Mr Idrissa Sylla: C'est moi qui vous remercie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article