Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ecologiqueeteconomique.over-blog.com

ecologiqueeteconomique.over-blog.com

Ce Blog se consacre au développement durable en Afrique. Il diffuse des actualités, des analyses et des interviews pour décrire les réalités du développement durable en Afrique.

COP22 : Le groupe Renault-Nissan souhaite créer un écosystème dédié à la voiture électrique au Maroc

COP22 : Le groupe Renault-Nissan souhaite créer un écosystème dédié à la voiture électrique au Maroc

C’est dans un communiqué que le groupe Renault-Maroc a annoncé son intention de créer un consortium afin de développer le concept de la voiture électrique au Maroc. La voiture électrique prendra t’elle son envol au Maroc en cette année de COP22 ? C’est en tous cas le pari que le fait le groupe Renault Nissan qui vient de mettre en place un projet dédié à ce type de véhicule au Maroc.

Concrètement, les annonces de Renault –Nissan parlent de la mise en place d’un consortium cadre qui aura pour mission de créer un écosystème pour les voitures électriques à l’occasion de la COP22 de Marrakech. Le consortium sera constitué des entreprises suivantes :

-le groupe Renault-Nissan qui aura pour tâche de fabriquer et de fournir les voitures connectées

-le groupe Schneider Electric qui aura pour mission de fournir et d’installer les bornes de recharge électrique à Marrakech et sur toute l’étendue du territoire

-le groupe M2M qui s’occupera du paiement multicanal et qui exploitera la technologie NFC pour permettre l’authentification des véhicules

-l’ADEREE (Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique) qui effectuera tous les changements de réglementation et de fiscalité nécessaires pour les véhicules électriques au Maroc

Notons que d’autres entreprises, telles que Derichebourg Maroc, signeront des conventions de partenariat avec le consortium afin de couvrir l’ensemble des services nécessaires au bon fonctionnement de la voiture électrique. L’objectif final étant de produire un écosystème viable pour que les voitures électriques soient opérationnelles au cours de la COP22, qui se déroulera à Marrakech en Novembre prochain.

Rappelons que la voiture électrique a été introduite en 2012 au Maroc. Pour le moment, elle ne suscite pas un véritable engouement chez les consommateurs. Nous attendons de voir si ce projet inversera la tendance.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article