Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ecologiqueeteconomique.over-blog.com

ecologiqueeteconomique.over-blog.com

Ce Blog se consacre au développement durable en Afrique. Il diffuse des actualités, des analyses et des interviews pour décrire les réalités du développement durable en Afrique.

Développement durable Cameroun : « Les vergers écologiques de Tayap » figurent parmi les 10 lauréats du concours « La France s’engage au sud »2015

Mdme Adeline Flore N'Go-Samnick (à droite de l'image) à l'ambassade de France au Cameroun
Mdme Adeline Flore N'Go-Samnick (à droite de l'image) à l'ambassade de France au Cameroun

Le projet « Les vergers écologiques de Tayap » est l’un des 10 lauréats du concours « La France s’engage au sud » édition 2015. Cette initiative, portée par mdme Adeline Flore N’Go-Samnick, a pour but de détourner les paysans des mauvaises pratiques agricoles et de la déforestation grâce à la création d’alternatives telles que la plantation d’arbres fruitiers, la vente de récoltes en ligne, l’apiculture ou encore l' écotourisme. Déjà, grâce à ce projet fondé en 2010, les paysans de Tayap ont amélioré leurs existences, grâce notamment à la mise en place des services de base (électrification, adduction d’eau et assainissement) et découvrent de nouvelles sources de revenus plus profitables et plus respectueuses de l’environnement. Il n’est donc pas étonnant qu’il figure parmi les 10 lauréats du concours « La France s’engage au sud » dont le but est justement de promouvoir l’innovation sociale et solidaire en valorisant des projets ingénieux et prometteurs partout dans le monde.

Rappelons que le concours « La France s’engage au sud », qui est un prolongement de l’initiative « La France s’engage » lancée par mr François Hollande en 2014, en était à sa première édition. En tout, 11 projets (10 lauréats et un prix spécial) ont été récompensés sur un total de 1000 projets en compétition. Les heureux gagnants ont pu bénéficier d’une enveloppe globale de 500 000 euros pour le financement et l’accompagnement de leurs projets, d’un séjour d’une semaine à Paris à la rencontre des pionniers de l’innovation sociale, d’un appui à distance pendant 1 an assuré par l’incubateur Bond’ innov et de la création d’une communauté avec l’aide des experts de Make sense.

NB : nous avons eu l’honneur d’interviewer mdme Adeline Flore N’Go-Samnick le 9 juin 2015 sur notre blog. Vous pouvez retrouver cet entretien sur ce lien.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article