Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ecologiqueeteconomique.over-blog.com

ecologiqueeteconomique.over-blog.com

Ce Blog se consacre au développement durable en Afrique. Il diffuse des actualités, des analyses et des interviews pour décrire les réalités du développement durable en Afrique.

Energie Afrique : L’exposition « Lumières d’Afrique » jette un regard sur l’enjeu énergétique en Afrique

Energie Afrique : L’exposition « Lumières d’Afrique » jette un regard sur l’enjeu énergétique en Afrique

L’exposition « Lumières d’Afrique » a ouvert ses portes depuis le 27 avril dernier à la fondation Donwahi pour l’art contemporain à Abidjan. Et jusqu’au 6 juin prochain, il sera possible de découvrir les œuvres de 54 artistes venus des 54 pays du continent.

Avec comme thème imposé, l’Afrique des lumières, chaque artiste a composé une œuvre unique qui s’inspire particulièrement de ses réalités nationales. Ainsi Paa Joe, le pionnier de l’art ghanéen des cercueils personnalisés, a réalisé l’œuvre « Electric Bulb », représentée par un cercueil niché dans une ampoule géante, pour exprimer le besoin urgent d’électricité dans son pays. Tandis que dans un autre style, l’artiste algérienne Amina Zoubir a choisi de calligraphier en arabe sur un carré de cire blanche le message suivant : « le doute est désagréable mais la certitude est ridicule ». L’artiste explique avoir voulu utiliser le message de Voltaire, un philosophe du siècle des lumières, qu’elle a associé à la cire, symbole de la bougie que chaque algérien a chez lui pour parer au délestage.

Notons que l’exposition « Lumières d’Afrique » a été organisée par la Banque Africaine de Développement (BAD) et le fonds African Artists for Development (AAD). Cette exposition, qui a été initié à l’occasion de la COP21, sera présentée dans plusieurs pays du continent. Elle est pour l’instant visible gratuitement à la fondation Donwahi pour l’art contemporain d’Abidjan jusqu’au 6 juin prochain.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article